Loi Scellier / Loi Scellier BBC Loi Duflot Blog loi Scellier / Autres Lois
Investir en bourse Défiscalisation de RobienDefiscalisation des gains de casinos Contact / Mentions Légales








Sans plus attendre, tirez profit de la loi Scellier :

Alors que les prix augmentent, le nombre de ventes baisse

21/02/2011

Alors que les prix augmentent, le nombre de ventes baisse

La hausse des prix immobiliers

Facebook Google Buzz Google Buzz Tweeter

La Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI) craint une chute des ventes dans le marché du neuf d’ici 2012. Si en 2010 un grand nombre de transactions a été enregistré dans le cadre des investissement locatifs, les achats de la part des primo-accédants ne correspondent qu’à 37% du total. Ce pourcentage se réduit ultérieurement lorsqu’on prend en compte uniquement les opérations d’accession à la propriété sans bénéficier des aides d’état. En effet, plus de 85% des achats a été possible grâce à des facilités telles que la TVA à 5,5%, par exemple. Pourtant l’offre de logements neufs disponibles sur le marché est faible (-14% par rapport à l’année dernière) face à une demande qui demeure très importante.

Suite à une analyse des prix de vente sur le marché, la FPI a observé une augmentation de 6,5% en moyenne sur l’intégralité du territoire national. L’Ile-de-France présente bien sûr la progression la plus importante calculée sur le prix par mètre carré (+ 9,8%). En province la réduction de la surface moyenne a fait que le montant global des investissements reste plus ou moins stable, alors que les coûts par mètre carré augmente de 4 points environ. Du point de vue des achats en défiscalisation, c’est Montpellier qui l’emporte avec 81% du total des transactions, c’est à dire une majoration de 3% par rapport à 2009. La deuxième et troisième place sont occupées par Lille et Nantes (80% et 76% respectivement).

L’impulsion que les dispositifs de Robien et Scellier ont donné au marché immobilier risque de subir un ralentissement remarquable en 2012. Les promoteurs craignent une réduction ultérieure des ventes aux primo-accédants due à la probable disparition du Prêt à Taux Zéro + (PTZ+), tandis que pour le locatif, la loi Scellier permettra une réduction d’impôt moins importante (17% contre 22% à l’heure actuelle). Tout cela s’accompagnera d’une progression des prix estimée entre 5 et 6% d’ici 2012.

Facebook Google Buzz Google Buzz Tweeter

haut page haut page contact Mentions Legales