Loi Scellier / Loi Scellier BBC Loi Duflot Blog loi Scellier / Autres Lois
Investir en bourse Défiscalisation de RobienDefiscalisation des gains de casinos Contact / Mentions Légales








Sans plus attendre, tirez profit de la loi Scellier :

Immobilier : majoration des prix de marché de 6% en 2011

26/01/2011

Immobilier : majoration des prix de marché de 6% en 2011

Hausse des prix de l'immobilier

Facebook Google Buzz Google Buzz Tweeter

Pour l’année 2011 la Fédération Nationale de l’Immobilier prévoit une progression modérée des prix immobiliers, allant de 3 à 6%. Malgré l’influence de facteurs tels que le taux de chômage et le taux de croissance qui peinent à décoller, la mise en place du dispositif des prêts à taux zéro pour les primo-accédants (PTZ+) est censée dynamiser le marché des ventes immobilières pour le premier semestre 2011. Sur le deuxième, le PTZ+ devrait amortir les effets de la hausse des taux de prêts.

Il existe un écart considérable entre les pourcentages d’estimation de la FNAIM et les résultats obtenus par les agences Century 21. Si la progression de 3 à 6% prévue par la Fédération se rajoutait à un taux d’augmentation de 1,5% en 2010, Century 21 parle d’une hausse de 8,7% en 2010 et annonce de 2 à 3 points en plus en 2011. Sur le marché parisien, la progression enregistrée par la FNAIM est de +15,7 points, alors que Century 21 observe une augmentation des prix de 18, 5%. Selon la FNAIM, cette différence est facilement expliquée par le fait que l’analyse menée par les agences Century 21 se concentre principalement dans les grandes villes, et non pas au niveau de l’ensemble du pays, comme c’est le cas des études effectuées par la Fédération. Il en résulte un écart du point de vue des chiffres dû au taux de progression, plus important en ville. Un système de notation des sources de ce type d’information serait envisageable afin de pouvoir en apprécier la sécurité au cas par cas.

De toute manière, le marché immobilier national bénéficie largement de la mise en place du dispositif des prêts à taux zéro. Après la crise de 2009, en 2010 le nombre de transactions a gagné +25% et il pourrait augmenter ultérieurement grâce aux facilités d’accession à la propriété du PTZ+. Sur la dernière décennie, une différence de 3,4 points a été observée entre le pourcentage de hausse des prix (+6%) et la charge de remboursement des prêts immobiliers, notamment à long terme (+2,6%).

Facebook Google Buzz Google Buzz Tweeter

haut page haut page contact Mentions Legales