Loi Scellier / Loi Scellier BBC Loi Duflot Blog loi Scellier / Autres Lois
Investir en bourse Défiscalisation de RobienDefiscalisation des gains de casinos Contact / Mentions Légales








Le salaire des agents immobilier : mythe ou réalité ?

Le 18 Mars 2010

Le salaire des agents immobilier : mythe ou réalité ?

Le salaire des agents immobilier

Facebook Google Buzz Google Buzz Tweeter

Depuis le 1er janvier 1987, les commissions qui viennent rémunérer les agents immobiliers sont libres. On constate que leur montant oscille généralement entre 3 et 8% du prix du bien, payés par le vendeur ou l'acquéreur suivant les cas.
On notera que bien souvent, plus le prix de vente est faible, plus la commission est élevée. Evidemment, lors de la determination du pourcentage, ce chiffre est négociable.

La commission est fixée de manière assez uniforme sur le territoire français selon ce barème :

  • 6 à 8% en cas de vente inférieure à 150000 €, soit 9000 à 12000 € de commission perçue par l'agent immobilier.
  • 5 à 6% en cas de vente inférieure à 380000 €, soit jusqu'à 22800 € de commission perçue par l'agent immobilier.
  • 3 à 4% en cas de vente supérieure à 380000€.
  • L'acquéreur doit supporter le coût des frais de notaire et d'enregistrement. Ils seront calculés sur le prix du bien auquel on ajoute la commission de l'agent immobillier. Si le type de mandat choisi est dit "de recherche" les frais notariés sont basés sur le prix hors commission.
    Dans l'exemple d'un bien à 400000 € avec mandat de recherche et une commission de 16000 €, on calculera le coût notarial sur la base de 400000 €.
    La rétribution de la commission intervient à la signature de l'acte de vente à l'office notarial. Il ne peut pas y avoir de règlement ou d'acompte préalable.
    Si le vendeur a la charge de la commission d'agence, elle ne sera réglée qu'une fois l'argent de la vente encaissée par le notaire.

    Facebook Google Buzz Google Buzz Tweeter

haut page haut page contact Mentions Legales