Loi Scellier / Loi Scellier BBC Loi Duflot Blog loi Scellier / Autres Lois
Investir en bourse Défiscalisation de RobienDefiscalisation des gains de casinos Contact / Mentions Légales








Sans plus attendre, tirez profit de la loi Scellier :

Le sentiment des Français sur la situation du logement

08/03/2011

Le sentiment des Français sur la situation du logement

Le logement en France

Facebook Google Buzz Google Buzz Tweeter

Une étude réalisée par l’institut TNS-Sofres montre le pessimisme des Français en ce qui concerne le logement en France. En effet, par rapport à 2010, le nombre de ceux qui pensent qu’il est facile de trouver un logement a diminué de 8 points et se situe maintenant à 17%. De plus, pour les habitants de Paris, Lyon et Marseille, plus de 90% des personnes interrogées estiment qu’il est difficile de trouver un logement, contre 80% pour le reste de la France et 60% pour les Français habitant dans un espace rural sous influence urbaine, qui semblent avoir moins de difficultés pour trouver un logement.


Quant à l’avenir de la situation du logement, les sympathisants de gauche et les habitant des grandes villes déjà mentionnés sont les plus pessimistes : ils représentent 39% des personnes interrogées. Ils sont toujours 39% à estimer qu’il n’y aura pas d’évolution, tandis que seulement 16% (dont, notamment les propriétaires qui s’occupent de location et les sympathisants de droite) croient qu’il sera plus facile de trouver un logement.

Les Français ne connaissent pas assez les mesures destinées à faciliter l’accession à la propriété : seulement 37% ont entendu parler des modifications du dispositif Scellier et du PTZ+, mais ils ne savent pas exactement en quoi consistent ces changements. Ce sont les investisseurs qui connaissent mieux le dispositif Scellier, tandis que le PTZ+ bénéficie de plus de notoriété parmi les personnes de 25 à 34 ans. Pour 58% des Français le PTZ+ facilite l’accession à la propriété, le dispositif Scellier étant moins populaire (38%)

.

Selon les Français, le logement est le domaine dont le gouvernement s’occupe moins, mais ils le placent en sixième position dans la liste des domaines auxquels il faudrait accorder plus de priorité, derrière l’emploi, le pouvoir d’achat, la santé, les retraites et l’éducation.

Facebook Google Buzz Google Buzz Tweeter

haut page haut page contact Mentions Legales