Loi Scellier / Loi Scellier BBC Loi Girardin / Loi Scellier DOM Blog loi Scellier / Autres Lois
Investir en bourse Défiscalisation de RobienDefiscalisation des gains de casinos Contact / Mentions Légales








Taux fixe ou variable pour votre prêt immobilier ?

05/07/2010

Taux fixe ou variable pour votre prêt immobilier ?

Taux fixe ou taux variable ?

Facebook Google Buzz Google Buzz Tweeter

Ce choix est primordial dans l'élaboration de votre projet immobilier. En effet vos mensualités peuvent sensiblement varier selon l'option que vous avez souscrite. Il faut savoir que le taux génère directement les intérêts qui sont la charge financière supportée par l'emprunteur dans le mécanisme du crédit.

Si vous optez pour un prêt à taux fixe, sachez que vous ne prenez aucun risque et que vous pouvez être d'ores et déjà fixé sur le coût de votre emprunt. En effet, de la signature du contrat à la fin des remboursements, le taux appliqué est fixé. Il est donc à l'abri des fluctuations des marchés financiers à la hausse et c'est là son avantage. En contrepartie, il ne fluctuera pas non plus à la baisse. Le taux fixe peut aussi permettre de jouer sur les mensualités ou la durée du prêt afin d'adapter le prêt aux évolutions du revenu de l'emprunteur.


Maintenant, si vous souhaitez davantage un taux variable, comprenez bien à l'avance comment celui-ci variera. Il sera révisé selon une périodicité et un indice (tous les deux négociés au contrat). L'avantage de cette révision, c'est que le taux initial est plus bas qu'un taux fixe. Néanmoins, il peut rapidement connaître une hausse non-négligeable. Celle-ci est plafonnée la plupart du temps. Ces évolutions engendrent chaque fois un changement du montant des mensualités ou de la durée du prêt. L'inconvénient certain du taux variable, c'est donc pour l'emprunteur de ne pas connaître à l'avance le coût total de l'emprunt

Facebook Google Buzz Google Buzz Tweeter

haut page haut page contact Mentions Legales